Accueil > Patrimoine > Œuvres d’art pérennes > L’exode, le retour, le travail dans la paix

L’exode, le retour, le travail dans la paix

jeudi 12 mars 2020

Jim Sévellec (né le 21 janvier 1897 à Camaret, décédé le 21 mai 1971 à Brest)

Description technique : triptyque peint sur toiles, montées sur cadres bois.

Démarche artistique : ce triptyque fait un parallèle entre l’exode et la fuite des Brestois, le retour après la guerre, la reconstruction. Sa forme épouse un mur de pignon de baraque. On y remarque également des signes bretons que l’on retrouve dans certains costumes.

L’artiste : Eugène Sévellec passe son enfance à Camaret où il s’applique à croquer la vie du port. Saint-Pol-Roux qui s’est établi à Camaret, l’incite à partir à Paris suivre une formation auprès du peintre et lithographe breton Désiré-Lucas. Outre la peinture, il exercera comme céramiste à la faïencerie Henriot à Quimper. Il sera nommé peintre de la Marine en 1936.

Localisation : église N. D. du Bouguen
L’accès est soumis aux heures d’ouverture de l’église.
Coordonnées GPS : 48°24’09.9"N 4°30’17.8"W
Date de réalisation : 1946