Accueil > Patrimoine > 1963-2013 - 50 ans du quartier > 23 juin 2013 : Le Dimanche au bord de l’eau, un vrai succès

23 juin 2013 : Le Dimanche au bord de l’eau, un vrai succès

mercredi 26 juin 2013, par Nelly Landré

Le dimanche 23 juin 2013 a eu lieu « Le dimanche au bord de l’eau », deuxième temps fort des festivités programmé dans le cadre des 50 ans du quartier.

Une préparation sur plusieurs mois

A l’initiative du conseil consultatif de Bellevue et avec le soutien de la ville de Brest, le groupe « festivités » des 50 ans a travaillé plusieurs mois à la réalisation de cette journée.

Le Fourneau était le maître d’œuvre de l’organisation de cette fête qui a permis de réunir les professionnels que sont Mario Queen of the Circus,les Cubiténistes,
Eostiged Ar Stangala et les amateurs des structures et associations du quartier dans une programmation qui a permis de voir s’enchaîner les spectacles et animations de 9h09 à 18h18.
Des bénévoles étaient présents dès 7h30 afin d’être prêts à accueillir les premiers visiteurs et artistes pour le petit déjeuner au cours duquel leur étaient offerts fruits (établissements Le Saint) et viennoiseries ( Le Fournil de Bellevue) ainsi que l’indispensable pain beurre bien de chez nous !

Des animations variées

JPEG
Divers espaces étaient proposés pour le bon déroulement des manifestations de la journée : la guinguette, l’espace pique nique, l’espace jeunes, l’espace spectacles, l’eau et, bien sûr, l’ensemble des rives pour les spectacles de déambulations.

La matinée était consacrée aux sports et balades : les adeptes de kayak, aviron ou paddle étaient accompagnés par l’ensemble Sillage, des balades partant de Saint-Pierre et Kerinou devaient rejoindre les rives en fin de matinée alors que le CCQ de Bellevue démarrait de la blanchisserie qui ouvrait exceptionnellement ses portes pour l’occasion, du football américain, du rugby et du foot, du taï chi étaient proposés aux visiteurs.

Les danseurs de Zumba animaient la scène de la guinguette. Toutes ces activités étaient proposées par le Centre Nautique, Tonnerre de Brest, Pl Bergot, Bateaux modélisme Brestois, Comité d’Usagers, Pieds Légers… Le Conservatoire proposait le spectacle de différentes formations, sur scène ou en déambulatoire sur tout l’espace. Les Cuban Fire nous offraient un spectacle haut en rythme et en couleurs apportant à la fête un peu du soleil qui manquait.

Le temps du déjeuner était consacré, outre la restauration, à des activités calmes proposées par Dézépions et par l’AFEV ainsi que la CSF de Bellevue pour des jeux, la médiathèque pour de la lecture aux enfants, la maison de quartier pour du maquillage. La restauration, quant à elle, était assurée par le PL Bergot, le secteur jeune de la maison de quartier ainsi que par l’association pour le Bénin. La CPAM offrait toute la journée des fruits et légumes, participant de ce fait à l’éducation nutritionnelle des enfants.

L’après midi, consacrée plus particulièrement aux spectacles de danses, de chants et de musiques, a vu se succéder des danses de Mayotte, du hip hop, de la danse de société, du chant proposé par la chorale du centre social alors que la scène du secteur jeunes étaient animée par des groupes musicaux se succédant toutes les vingt minutes.

JPEG

Les fées de la Penfeld ouvrent les spectacles du Fourneau

12h12, les fées de Bellevue apparaissaient pour la première fois sur le site, majestueuses créatures de quatre mètres de haut après que Franck Buzz nous ait raconté l’histoire du quartier, à sa manière, grâce aux témoignages des habitants et que les élus aient prononcé un bref discours. Celles-ci ont ravi les visiteurs encore deux fois au cours de la fête. Les Cubiténistes proposaient toute la journée des photos, pleines de poésie et d’humour. Eostiged Ar Stangala, très talentueux, revisitait à leur manière et pour notre plus grand bonheur la culture bretonne. Mario Queen alliait sa passion du cirque et celle du groupe Queen, nous proposant ainsi un spectacle drôle et plein de dextérité.

Photo géante pour le final

JPEG
A 18h18 le final se composait d’une dernière apparition des fées et d’une photo finale regroupant tous les participants, très nombreux, de cette journée inoubliable qui ne pourra, selon Franck Buzz, se reproduire que le 23 juin 2032, c’est-à-dire dans 19 ans…
A noter le temps record du démontage de tous les éléments de la fête : une heure seulement aura été nécessaire pour tout démonter et ranger, laissant un espace à nouveau vierge ! Vivent les bénévoles !

Nelly Landré

Toutes les photos sont ici